+352.621.377.968 contact@celine-domecq.com

Imaginez… Vous êtes en train de parler d’un sujet important à votre partenaire et, brusquement, il (ou elle) vous coupe la parole. Vous vous sentez subitement diminué(e), sans importance. La communication est rompue et impossible pour vous de poursuivre la discussion. Vous n’avez qu’une seule envie celle de partir…

Votre blessure de rejet vient d’être activée et le masque du fuyant s’est mis en route.

C’est une situation de couple qui est régulièrement évoquée en séance. Quel que soit le contexte, mon rôle de thérapeute est alors d’identifier les blessures, propres à chacun, qui sont présentes. Pour ce faire, j’ai également appris à observer le corps.

C’est l’auteure Lise Bourbeau qui a mis en lumière les 5 principales blessures qui nous habitent tous à des degrés divers. Je vous conseille la lecture de ses livres : « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » et « La guérison des 5 blessures ».

Pourquoi parler des 5 blessures de l’âme ?

Lise Bourbeau a travaillé à partir des travaux du psychiatre américain, John Pierrakos, en définissant 5 blessures qui empêchent d’être soi-même.

Son approche a été pour moi une révélation. Elle m’a permis de véritables avancées dans ma connaissance de mon propre fonctionnement et de celui des autres.
J’ai pris conscience de l’impact que ces blessures ont sur nos relations en général et dans notre couple en particulier. J’ai appris comment, en travaillant sur celles-ci, il est possible de s’en libérer.

Comment ces blessures compliquent la relation de couple ?

« C’est toujours notre perception ou notre interprétation des faits qui cause notre souffrance et non ce que quelqu’un est ou fait. » Lise Bourbeau

Si aujourd’hui vous réagissez d’une certaine manière face aux comportements de votre conjoint(e) c’est parce que, derrière votre réaction, se cache votre histoire. Vous réagissez en fonction de “qui vous êtes” à cet instant. Et ce “qui vous êtes” est constitué par votre parcours de vie, votre personnalité mais aussi par vos blessures.

Comme le mentionne Lise Bourbeau : « Prendre conscience de ses blessures peut être désagréable, mais est nécessaire pour guérir. »

De plus, il semble que nous ayons tendance à attirer des personnes ou des comportements qui réveillent nos blessures, ce qui ne simplifie pas les choses ☺

On remarque que, empêtrés dans nos propres blessures, nous reprochons à l’autre un comportement que nous avons nous-même ! Plus nous refusons de reconnaître notre blessure et le masque associé, plus nous allons attirer des personnes ou des comportements qui nous renverront ce dysfonctionnement.

Comme il n’est jamais agréable de laisser une blessure à vif, nous avons mis en place un système de défense. Pour nous protéger de nos blessures inconscientes, nous portons un masque associé. C’est ce masque qui nous empêche d’être nous-même en nous faisant adopter des comportements automatiques.

Dans le travail thérapeutique, c’est généralement en repérant les masques qu’on identifie la ou les blessures sous-jacentes.

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi

Les blessures de l’âme sont gravées dans notre subconscient lors de l’enfance. Elles sont souvent transmises par nos parents qui ont, eux-mêmes, été blessés dans leur propre enfance. Travailler dessus aujourd’hui est pour vous l’opportunité de vous en libérer, d’en libérer votre couple et vos enfants.

Les 5 blessures sont : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Pour vous aider à les identifier, voici quelques indications sur chaque blessure tirées d’un article d’ondeetsante.

1. La blessure de rejet

Masque : fuyant
Plus grande peur : la panique

Attitudes et comportements :

  • Faible estime de soi et se trouve généralement nul
  • Se sent souvent seul, inquiet ou nerveux
  • Se coupe de la réalité en se réfugiant dans son monde
  • Peu d’intérêt pour les choses matérielles
  • Intéressé par les activités intellectuelles
  • A beaucoup d’imagination et l’utilise pour s’imaginer des scénarios de rejet
  • Panique ou fuit en présence d’une personne qui hausse le ton
  • Est perfectionniste
  • Parfois obsessionnel et paranoïaque par peur du rejet

Description physique :

  • Petit corps, mince
  • Haut du corps replié sur lui-même (épaule en avant)
  • Corps mal proportionné : partie plus petite, manque de seins ou de fesses
  • Présence de creux : poitrine, dos, ventre
  • Partie du corps asymétrique
  • Petits yeux et regard fuyant, cerne autour des yeux
  • Voix faible, éteinte
  • Problème de peau (surtout sur le visage)
  • Favorise les vêtements noirs

2. La blessure d’abandon

Masque : dépendant
Plus grande peur : la solitude

Attitudes et comportements :

  • A tout le temps besoin d’attention et d’être soutenu
  • Ressent régulièrement une tristesse profonde sans savoir pourquoi
  • Développe une attitude de victime. Il se croit malchanceux
  • Ressent facilement les émotions des autres mais les utilise pour ramener l’attention à lui
  • Parle pour qu’on lui porte de l’attention
  • A des difficultés à faire ou décider seul
  • Rend service pour avoir un retour

Description physique :

  • Corps long, mince
  • Muscles peu développés, manque de tonus
  • Les bras semblent trop longs, épaules tombantes, dos courbé, épaules en avant
  • Grands yeux tristes ou tombants
  • Petite voix plaintive
  • Favorise les vêtements amples ou trop grands

3. La blessure d’humiliation

Masque : masochiste
Plus grande peur : la liberté

Attitudes et comportements :

  • Fait tout pour être digne aux yeux de ceux qu’il aime (famille, Dieu, etc.)
  • Fait passer l’autre avant lui
  • Mesure ses paroles pour ne pas nuire aux autres
  • Ne reconnaît pas sa sensualité, rejette les plaisirs et ses pulsions associées aux sens.
  • S’arrange pour ne pas être libre et ainsi limiter ses plaisirs
  • Connaît ses besoins mais n’y répond pas
  • Se sent sale, indigne

Description physique :

  • Surplus de poids : ventre et visage rond
  • Taille et jambes relativement fines par rapport au ventre et visage
  • Grands yeux ronds et naïfs
  • Gros cou
  • Bosse dans le dos
  • Il porte souvent des vêtements serrés qui font ressortir ses rondeurs.
  • Voix mielleuse

4. La blessure de trahison

Masque : contrôlant
Plus grande peur : séparation et reniement

Attitudes et comportements :

  • Veut montrer sa forte personnalité
  • Ne veut surtout pas parler de ses faiblesses
  • Se dépasse pour être considéré comme responsable
  • Accuse les autres et fait en sorte de ne pas être accusé
  • Veut être spécial et important
  • Prend beaucoup de place dans un groupe
  • Ment facilement mais n’accepte pas qu’on lui mente. Lors d’une infidélité, c’est le mensonge qui le dérange plus que le fait.
  • Autoritaire et manipulateur s’il le faut
  • Aime tout contrôler et tout prévoir
  • Se croit indispensable
  • Se confie difficilement. Il a peur qu’on profite de lui.
  • Manipule pour contrôler son partenaire. Tous les moyens sont bons : bouder, faire du chantage, mentir, séduire, pleurer de rage, crier, menacer, se plaindre. Il peut même utiliser la violence.
  • Est intolérant et impatient avec les gens trop lents d’après lui
  • Montre facilement sa colère

Description physique :

  • Chez l’homme la force et le pouvoir son visible dans le haut du corps : épaules plus larges que les hanches.
  • Chez la femme, la force est visible au niveau du bassin. Les hanches sont plus larges que les épaules.
  • Muscles dominants dans plusieurs parties du corps, poitrine bombée
  • Avec un surplus de poids, ne paraît pas gros
  • Voix forte
  • Prend du ventre avec l’âge
  • Grands yeux, regard intense et séducteur
  • Préfère les Vêtements flamboyants

5. La blessure d’injustice

Masqué : rigide
Plus grande peur : la froideur

Attitudes et comportements :

  • Cherche à se montrer dynamique même s’il est fatigué
  • Minimise ses problèmes et affirme s’en sortir sans aide extérieur
  • Est optimiste et positif
  • Contrôle sa colère, son apparence. Il veut correspondre à l’image idéale qu’il a de lui-même
  • Associe sa valeur à ce qu’il fait et à son apparence
  • Montre difficilement ses sentiments
  • A peur de perdre le contrôle et de paraître imparfait
  • Coupe sans cesse les autres, croyant les aider, en mettant en avant l’inexactitude de leurs propos.
  • Critique facilement les autres comme lui-même

Caractéristiques physiques :

  • Bien proportionné, le plus parfait possible : épaules carrées, posture droite…
  • Parties du corps rigides, raides (jambes, cou, dos…)
  • Mouvements secs
  • Apparence soignée et séduisante
  • Petite taille serrée par les vêtements
  • Mâchoire serrée
  • Ventre plat ou rentré
  • Fesses rondes, bombées
  • Teint rayonnant, regard brillant, vivant, direct
  • Voix sèche et rapide

Mieux comprendre son couple à travers les blessures

L’approche de Lise Bourbeau apporte un nouvel éclairage à ce qui se joue pour vous lorsqu’un problème de communication ou une dispute vient mettre en danger votre relation.

 

Pour illustrer cela, on peut prendre l’exemple d’une personne souffrant de la blessure d’injustice. Elle portera, à certains moments, le masque du rigide. De ce fait, quand la blessure sera activée, elle pourra se montrer hyper froide avec son conjoint. Elle va se couper tellement de ses émotions que plus rien ne va transparaître. Si, son partenaire poursuit ses reproches sur le même sujet, cela ne fera que la renfermer encore plus. Dans ce cas, le “responsable” n’est toutefois pas le partenaire qui continue mais bien la personne elle-même. Si elle n’apprend pas à se connaître, elle continuera à se mettre dans les mêmes situations. En en prenant conscience, elle pourra porter un regard bienveillant et compréhensif sur ce qu’elle vit et dépasser sa blessure.

 

Il est très courant de retrouver chez une même personne 1, 2, 3, 4 voir les 5 blessures… Elles peuvent se manifester à tour de rôle en ¼ de seconde… et rapides comme l’éclair, les masques correspondants apparaissent à tour de rôle !

 

Prendre conscience de ses masques et de ses blessures demande du courage. Il n’est pas toujours facile de les identifier seul et de les rendre moins intrusifs dans nos vies. Heureusement, il existe des techniques pour apprendre à les dépasser et vivre une vie de couple plus harmonieuse.

 

C’est ce chemin de libération que je vous propose dans mon programme en ligne : « Vivre une relation de couple sereine et épanouie. »

Vous y découvrirez, entre autres, tout un module consacré aux « 5 blessures » ainsi que des exercices pratiques pour les apaiser !

A très bientôt
Céline

Céline Domecq : Spécialiste du couple et des relations

Relecture du texte et optimisations SEO par Com Par Magie

Partagez l'article