+352.621.377.968 contact@celine-domecq.com

S’il y a bien sujet qui vous pose régulièrement problème, c’est votre relation aux émotions – que ce soit à titre personnel ou dans votre relation de coupleSi vous aviez un guide, un mode d’emploi bien précis, je suis certaine que ce serait plus simple non ? Néanmoins, ce n’est pas le cas. Enfin, ça l’était il y a quelques années à vrai dire. Car dans certaines familles, c’était très simple : les émotions n’existaient pas. Il ne fallait pas les montrer et exprimer ses émotions était considéré comme un signe de faiblesse. Finalement à cette époque le fonctionnement était très simple, mais nous n’avions pas conscience de l’impact très négatif que cela a eu. Aujourd’hui, avec toutes les découvertes en neurosciences, les pédagogies alternatives et les nouvelles thérapies, le regard change sur les émotions ainsi que la compréhension de celles-ci évolue et les recherches aussi. Et si les émotions étaient la clé pour être heureux en couple

Les émotions : un signal qu’on ne peut ignorer

Lorsque vous vivez une émotion, sachez qu’elle représente toujours un signal pour vous. Que cette émotion soit confortable ou inconfortable, elle est là pour exprimer quelque chose. Chacune d’elle a une symbolique différente.

Avec le temps et l’expérience, il est important d’apprendre à la reconnaitre, à la nommer et à exprimer le besoin qui y est associé. En prenant régulièrement du recul sur vos émotions, vous  constaterez que celles-ci s’apaiseront, et si ce n’est pas le cas, c’est probablement que le signal n’est pas correctement identifié.

Voici les 4 principales émotions que nous ressentons au quotidien : 

  1. La peur 
  2. La colère 
  3. La tristesse 
  4. La joie

Paul Eckman, célèbre pour avoir étudié le langage corporel et non verbal, ajoute deux émotions supplémentaires à cette liste, le dégoût et la surprise.

Comprendre l’impact des émotions au sein du couple 

Dans les relations de couple, l’un des problèmes récurrents est ce sentiment de décalage qu’il peut y avoir entre deux partenaires face aux émotions. L’un les montre, les vit à 1 000%. L’autre reste totalement impassible face à celles-ci, comme s’il ne se sentait pas concerné. Comme s’il n’était pas touché.

En prime, si l’un ou l’autre est hypersensible, cette facette de sa personnalité apportera un nouveau challenge dans la relation aux émotions.

J’observe également (et j’en parlerai prochainement) que notre relation aux émotions varie en fonction de notre style d’attachement (entre autres), mais aussi de notre parcours de vie, de nos traumatismes… 

Apprendre à respecter le fonctionnement de chacun

Vous l’avez compris, le rapport aux émotions varie donc considérablement d’une personne à l’autre et ce sont ces décalages de ressentis qui peuvent être à l’origine de frustrations, voire de conflits au sein d’un couple. Ce sentiment d’incompréhension créé de véritables décalages. 

Par ailleurs, il arrive fréquemment qu’une personne soit particulièrement réactive face à une émotion spécifique qu’aux autres. Gardons en tête que nous avons tous un cheminement à faire dans notre relation aux émotions, et que ce chemin doit se faire à notre rythme. Si vous ressentez ce décalage vis-à-vis de votre partenaire, il est important de ne pas vouloir lui imposer votre propre ressenti. Rappelez-vous également que supposer, c’est toujours se tromper.

Il y a un message important que j’aimerais faire passer… Si votre partenaire reste généralement impassible face à ses émotions, s’il ne souhaite pas changer, vous devez comprendre qu’il s’agit d’un mécanisme qui lui permet de vivre au quotidien, voire parfois de survivre…

Vouloir imposer que l’autre change, alors qu’il n’est pas prêt à cela, c’est comme vouloir pousser quelqu’un dans l’eau alors qu’il ne sait pas nager. Le feriez-vous ? Non, bien entendu.

Comment accepter les différences pour être heureux en couple ?

Que vous soyez trop connecté à vos émotions ou au contraire, que vous les mettiez trop à distance, l’importance est d’apprendre à vous connaître. Commencez par identifier votre mode de fonctionnement ou celui de votre partenaire. 

Votre cheminement se fera progressivement et passe principalement par les étapes suivantes :

  • Apprendre à reconnaître les premiers signes de l’émotion
  • Apprendre à ne pas confondre émotions et sentiments
  • Apprendre à l’identifier sur le moment
  • Apprendre le signal qui se cache derrière celle-ci
  • Apprendre à accueillir votre émotion pour comprendre quoi en faire
  • Comprendre pourquoi l’émotion est arrivée

 

Si vous sentez que les émotions sont un sujet sensible au sein de votre couple, commencez par suivre ce cheminement seul dans un premier temps. Si votre partenaire fait preuve de curiosité, alors vous pourrez amener tout doucement ce dernier sur ce même chemin, pas à pas. Prenez soin de vos émotions et avancez progressivement.

 

Apprendre à vivre plus sereinement notre rapport à nos émotions, qu’elles soient trop envahissantes, ou au contraire pas du tout présentes, est l’une des premières étapes qui vont vous permettre d’être heureux en couple et plus épanoui personnellement. 

À très bientôt,

Céline Domecq

Si vous souhaitez aller plus loin et améliorer votre relation de couple, téléchargez gratuitement le Guide Offert.

Partagez l'article