Dans notre monde aujourd’hui, la comparaison aux autres est de mise. Sur de nombreux sujets, nous ne cessons plus de nous comparer, que cela soit professionnellement, physiquement, avec nos enfants … et notre relation de couple aussi.

J’entends très régulièrement dans mes accompagnements des réflexions comme : ” Dans les couples que je connais, cela se passe bien malgré tout…” ou encore ” De nombreuses personnes font avec…” ou “oui, mais mes parents sont tout de même restés ensembles…”

Il s’agit d’un phénomène très important et qui prend beaucoup de place dans notre vie, observez-vous quelques instants : est-ce que cela vous arrive ?

Observez votre couple selon votre regard et non celui des autres

Lorsque vous comparez ce que vous faites dans votre couple par rapport à un autre, ou que vous comparez votre partenaire par rapport à un autre dans ses attitudes, dans ses actions, vous mettez en route un extraordinaire juge intérieur. Celui-ci ne sera pas objectif et impartial.

Une des conséquences importantes, c’est l’augmentation de la frustration, de l’envie, de la jalousie… que vous pourriez ressentir vis-à-vis de votre couple ou de votre partenaire.

À partir de cet instant, vous n’êtes plus présent dans votre relation, mais bien dans cette comparaison qui va souvent vous emmener à une idéalisation de celle-ci.

Votre regard sera la seule réponse à vos besoins dans votre couple. Le regard que vous portez sur vous, sur votre partenaire et sur votre relation va vous permettre d’être objectif dans la relation que vous avez actuellement ou que vous souhaitez.

C’est important de prendre conscience de cet aspect, car votre propre regard évolue au fur et à mesure des jours et des années… Vous n’avez plus les mêmes désirs, les mêmes besoins, les mêmes attentes. En vous comparant à un autre couple, votre besoin sera forcément faussé, car vous ne pouvez pas savoir où se situe l’autre dans la relation qu’il vit actuellement.

Voici un exemple : en début de relation de couple vous allez accorder énormément d’importance à ce que votre partenaire vous invite au restaurant 1 fois par mois par exemple, et puis avec les années ce qui va être le plus important pour vous sera de passer une soirée par mois à la maison sans enfants. Alors que pour votre amie c’est important d’aller au théâtre chaque semaine.

À cet instant, si vous ne prenez pas le temps de poser ce regard sur vous, votre couple et votre besoin et que vous restez dans la comparaison. Vous pourriez oublier ce qui est important pour vous et pour votre couple. Par contre si cela réveille en vous, un besoin que vous aviez mis de côté alors c’est l’occasion de l’exprimer à votre partenaire.

Vous observerez donc que le plus important c’est bien votre propre regard !

Nous avons tous besoin de repères, alors comment faire ?

Les repères s’installent dès l’enfance, l’enfant regarde ses parents (ou les figures d’éducation) et reproduit la même chose, répète les mêmes mots, les mêmes attitudes. Vous avez déjà observé cela ? C’est normal, et cela fait partie du processus.

Par contre, en tant qu’adulte nous avons le choix de se créer de nouveaux points de repère. Ce n’est pas forcement simple, car le plus facile est de reproduire ce que nous voyons autour de nous, ce que nous avons vu par le passé dans notre famille, ce qui socialement acceptable et même ce que nous voyons à la télévision… Alors, où trouver ces réponses dans ce besoin de repère ?

À l’intérieur de vous-même !

Pas simple cette réponse, n’est-ce pas ?

Et pourtant c’est la seule réponse qui va vous permettre d’avancer dans votre relation actuelle ou future.

Vos repères évoluent avec qui vous devenez, avec vos propres expériences, avec votre propre histoire et non celle des autres. L’avis des autres n’est que la vie des autres !

Combien de couples vont faire le choix de vivre sans enfants et d’autres non ? Combien de couples souhaitent vivre séparément et d’autres non ?

Quelle est la différence d’âge qui va faire qu’un couple fonctionne ?

Qui sait quelle est la meilleure réponse pour vous dans votre relation ? Uniquement vous et personne d’autre. Vous êtes unique, votre partenaire est unique et votre couple également. 🙂

Comment sortir de ce piège de la comparaison ?

• La première étape : c’est de prendre conscience que vous avez besoin de l’avis de l’autre, de faire comme l’autre ou parfois vous avez du mal à prendre des décisions par vous-même.

• La deuxième étape : lorsque vous commencez à en prendre conscience, essayez de noter sur un petit journal ce que vous avez observé, est-ce toujours la même question ou le même sujet pour laquelle vous demandez l’avis d’une personne extérieure sur votre relation ? Est-ce que vous avez la possibilité de trouver votre propre réponse ? Placez-vous comme un observateur.

• La troisième étape : posez-vous les questions suivantes “Si je me fie uniquement à mon avis, que ferai-je ? Comment me sentirai-je ? Que pourrait-il arriver de plus terrible en prenant cette décision ? De quoi ai-je peur ? Est-ce justifié ?

Si vous n’avez pas de réponses claires qui émergent, c’est pleinement OK ! Laissez-vous quelques jours et revenez sur vos notes pour voir s’il y a eu un changement ou si une réponse apparait.

Pour conclure, rappelez-vous régulièrement que lorsque vous regardez un autre couple, même si c’est un couple d’amis assez proche de vous. Vous ne verrez dans celui-ci que ce que celui-ci veut vous montrer, et vous ne verrez jamais l’entièreté de ce qu’il se passe entre eux.

A très bientôt.

Céline Domecq

Partagez l'article
Téléchargez maintenant le livre offert
5 clefs pour retrouver la sérénité dans votre couple
image