La fin d’une relation de couple est toujours une étape importante à prendre en compte dans notre vie.

Des fins de relations, j’en ai connu quelques-unes… Certaines de mon initiative et d’autres non. Et il m’a fallu quelques mois ou années pour comprendre puis prendre en compte ce que ces relations m’avaient apporté réellement que cela soit en positif ou en négatif.
Cela vous parle ?

Prendre le temps de comprendre ce que cette relation de couple m’a apporté :

Prendre ce temps est nécessaire et demande du courage ! Oui, je parle bien de courage, car c’est oser poser un regard le plus objectif possible sur ce que nous avons vécu dans la relation. Qu’elle ait duré une nuit ou 25 ans.

Durant celle-ci, nous avons ressenti, vécu, échangé avec ce partenaire et prendre du recul nous permet de grandir intérieurement et même de guérir certaines parties de nous-mêmes.

Prenons l’exemple d’une relation toxique ! Si j’ai vécu cette relation, je peux prendre le temps de voir que celle-ci n’était pas la première. Alors que fais-je pour attirer ce genre de relation ? Pourquoi cela se reproduit encore et toujours ? Qu’est-ce que l’autre m’apprend dans notre relation ? Je n’ose pas dire non ? Je ne prends pas ma place ? Je me sens coupable pour un oui pour un non ?

Ces quelques questions vont permettre de comprendre cette relation pour enfin mettre des mots sur ce qu’il se passe réellement et sans filtres. 

Quels sont les points communs entre mes différents partenaires ou le style de la relation ?

Cela permet de donner également du sens. Rarement au début de la fin de la relation, nous arrivons à avoir le recul nécessaire pour faire une « check-liste » des points communs et pourtant, j’aime beaucoup proposer ce genre d’exercice aux personnes que j’accompagne.
Très confrontant, car souvent on se dit « plus jamais une personne comme lui ou comme elle » et pourtant ! Combien de fois, retrouvons-nous des similitudes dans le physique, dans le comportement et hop c’est le début d’une nouvelle relation qui « risque » de ne pas bien finir, car nous reproduisons le même schéma…

Arriver à se remettre en question !

Donner du sens à une fin de relation, c’est aussi oser se remettre en question sur ce que je souhaite dans mes relations… Et quelque part comment je contribue à ne pas avoir ce que je souhaite.
Que cela soit par le biais de mes croyances qui vont influencer mes comportements.

Par exemple si je suis persuadée depuis toute petite que je dois faire plaisir à l’autre à tout prix et que dire non c’est être rejeté. Alors je vais me laisser faire pour tout, même ce qui ne me plait pas, car j’aurai peur de ne pas être aimée. Je vais donc contribuer à avoir des relations ou je suis en posture soumise.
C’est un exemple parmi tant d’autres…

Donner du sens à la fin d’une relation, c’est finalement aller à la rencontre de notre responsabilité dans celle-ci. Je sais que pour certaines personnes ces mots peuvent être confrontant et encore plus lorsque les relations sont faites de violences physiques ou psychologiques. Dans ces cas-là particulièrement n’ai-je pas entendu, mais non ! Je ne suis pas responsable !
Certainement que vous n’êtes pas responsable des actes de l’autre dans ce genre de situation, mais nous sommes responsables du choix initial de la personne. C’est dans ce sens que je parle de notre responsabilité.

Lorsque nous choisissons de quitter une personne, nous pouvons aussi prendre le temps de nous poser sur ces différents points.

Finalement pour chaque relation vécue nous pouvons nous poser les questions suivantes :
• Quelle est ma responsabilité dans le choix de cette relation ou de cette personne ?
• Que puis-je changer pour vivre une prochaine relation différemment ?
• Que dois-je comprendre dans mes choix ?
….

Cette liste n’est pas définitive ! Je vous laisse la compléter en fonction de votre histoire !

À très bientôt.
Céline

Partagez l'article